Orangina et ses distributeurs piégés font le buzz

Orangina a déposé un distributeur qu’il faut secouer… Cela a provoqué l’énervement, suivi du rire, des passants qui se sont prêtés au jeu !

Un point d’histoire…

Tout d’abord Orangina appartient au groupe Suntory. Elle s’est fait connaitre à travers sa recette originale et la forme de sa bouteille (en forme d’orange et granulée).
Cette boisson a su faire sa place sur le marché du soda et est devenue une marque référence. On trouve actuellement de l’Orangina partout.
Comme d’autres marques, leur publicité ne sert pas à faire connaitre leur produit, mais a rappelé leur présence sur le marché.
(Coca Cola par exemple avait voulu faire des économies sur la publicité comme le produit était déjà connu et a du faire face à de grosse perte. Il est nécessaire de rester dans l’esprit des gens)

Nouvelle opération Orangina : Shake the dispenser

Pendant 48h à La Défense et Lille Europe, un distributeur Orangina a été posé pour faire office d’attraction auprès des passants.
Orangina s’est toujours placé comme une boisson qu’il fallait secouer.
Aujourd’hui eux et buzzman reviennent pour confirmer l’identité de la marque !
Les publicités Orangina ont toujours été pleine de « déjanté », mais là on ne regarde plus l’identité de la marque, on y participe !
Le concept est simple : Tout le monde a déjà vécu ce moment tragique ou la canette qu’on a demandé est resté coincé dans le distributeur et où on ‘a secoué… Souvent en vain. Orangina prend le contre pied. La canette ne peut pas tomber directement il faut secouer le distributeur.

Lancement « Shake the world »

L’année dernière Orangina faisait des publicités pour s’inclure dans le quotidien des consommateurs.
Aujourd’hui il lance une campagne pour que les consommateurs s’incluent dans la marque. Ils jouent un rôle en secouant la canette.
De plus, Orangina en profite pour appuyer son slogan « Shake the world ». En effet, la marque insiste sur le fait qu’il faut secouer la boisson avant de la boire « sinon la pulpe reste au fond ».

Le distributeur du futur

Le distributeur lui, a été conçu pour être secoué et peut donc être poussé dans tous les sens sans risquer de tomber.
Ils ne se sont tout de même pas arrêter là.
Dans la publicité on voit tout d’abord la réaction première des personnes, la canette reste bloquée et elles sont mécontentes.
Ensuite, elle voit sur l’écran situé en haut du distributeur qu’il est écrit « Secouez moi ». Un sourire se dessine majoritairement sur leur visage et ils secouent la machine pour pouvoir faire tomber la canette. Le distributeur ne livre pas directement la boisson.Après leur avoir demandé « secoue moi » et que les personnes l’aient fait, il affiche un pouce vers le bas suivi de l’écriteau « c’est tout ce que t’as ? ». Les personnes secouent donc encore plus fort la machin qui finit par laisser tomber la canette et explique qu’ « il faut bien secouer Orangina, sinon la pulpe reste en bas ».

La publicité dans la vie des consommateurs est rapportée sur le net

La publicité a été lancé et ensuite (grâce à des caméras posé un peu partout autour et dans les deux distributeurs », ils ont pu réaliser une compilation.
Cela a permis à la marque de réaliser une vidéo et de la publier sur le net. Ainsi, les personnes qui n’ont pas pu jouer le jeu sont quand même touché par la sympathie de la marque.

Une fois de plus le slogan « Shake the world » de Orangina a trouvé tout son sens.

Amy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *