Les politiciens dénoncent le harcèlement scolaire… et les informations mensongères

Le harcèlement scolaire est un sujet qui est de plus en plus présent dans notre société. Beaucoup d’enfants en souffre et la ville de Nantes s’est servi d’un sujet très actuel pour dénoncer ces derniers le 17 Janvier 2017. Les campagnes présidentielles.

Pendant longtemps les campagnes sur le harcèlement scolaire consistait à montrer la détresse que celle-ci engendre. On entend régulièrement des histoires de jeunes qui se sont fait violenter et même pire. Forcé de constater que cela ne fonctionnait pas, c’est l’association nantaise ACHE (Association Contre le Harcèlement à l’Ecole) qui a décidé de parler d’un autre résultat du harcèlement…

La transformation de la victime en bourreau.

 

Détournement de l'image de Marine Le Pen pour une publicité dénonçant la désinformation
Détournement de l’image de Marine Le Pen pour une publicité dénonçant la désinformation

 

On voit donc la création d’un amalgame pour marquer l’esprit des personnes qui voient les affiches publicitaires.

Au premier abord, le but est de montrer que les victimes peuvent devenir des bourreaux.

Campagne choc. Utilisation de politicien pour dénoncer la désinformation dans la publicité
Campagne choc. Utilisation de politicien pour dénoncer la désinformation dans la publicité

 

Et en réalité… Non.

Cette campagne d’affiche a été publié sur le site « Nantes Original News ». Son but ? Absolument pas de dénoncer le harcèlement scolaire… Dénoncer les « fausses news ». La plupart des personnes relayent des actualités sur les réseaux sociaux sans pour autant vérifier l’exactitude des informations qu’ils redistribuent. Ainsi, des personnes peuvent se retrouver à discuter de sujet, telle que cette fausse campagne publicitaire !

L’article complet est disponible sur le site de Nantes Original News.

Ils parlent de la campagne et la décrive comme « Une campagne qui déplait au plus haut niveau, mais qui a l’avantage d’être efficace! ».

Il est clair que cela peut faire rire, ou choquer selon les personnes ! Mais si une chose est sure, c’est que si vous ne lisez pas la fin de l’article, vous allez repartir en pensant avoir trouver le scoop du mois !

 

Capture d’écran 2017-02-21 à 21.22.56

 

Le but n’est pas de dénoncer le harcèlement scolaire, il n’est pas non plus de mettre la lumière sur le fait que les politiciens ont des défauts. Il s’agit de sujet important mais ce ne sont pas cela qui sont traités dans cet article. Dans cet article, l’important est que les informations ne sont plus filtrés et que cela laisse place à la désinformation. Si le fait de ne plus avoir de filtre sur internet peut être utile et éviter la censure, cela créer aussi un taux d’information tellement important (qu’elle soit vraie ou fausse) qu’il est tout aussi difficile d’avoir accès au réelles informations.

Qu’en retirer ?

Cette peut-être l’occasion de penser à se renseigner sur ce que nous partageons, ainsi nous aurons accès à de réelles informations !

 

Amy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *