Le storytelling et l’abus du concept

storytelling-titre

On entend parlé de  » storytelling  » à tort et à travers dans la communication… De plus en plus de personne l’utilise, mais qu’est-ce que c’est exactement ? Allons le définir !

 

La définition de base

Le storytelling est le fait de raconter une histoire dans le domaine de la communication (majoritairement publicitaire). Ce terme est généralement traduit en français par le terme de « communication narrative ».

Le storytelling est aussi visible en politique, au cinéma et en management d’entreprise… Aujourd’hui nous ne parlerons que de son existence dans la communication !

 

L’objectif

Le fait de voir et revoir les mêmes choses fait qu’à un moment les consommateurs n’y portent plus d’intérêt. C’est pour cela que de plus en plus de marques cherchent de nouveau moyen de communiquer.

Le storytelling vient de là. Au lieu de communiquer comme tout le monde, en mettant en avant un argument du produit ou service vendu, on raconte une histoire.

Il est souvent conseillé de faire de même en entretien. Au lieu de simplement raconter ce qu’on s’est faire, il faut se démarquer en racontant les faits comme une histoire. Ainsi, on marque les personnes qui nous écoutent.

Christian Salmon (Storytelling : la machine à produire des histoires) : « Son champs d’application est extrêmement vaste : dès qu’il y a discours, quel que soit le média utilisé (écrit, oral, visuel), il est possible d’utiliser les techniques du storytelling. »

Le storytelling peut être utilisé par tout un chacun. Tant qu’il y a communication, il peut y avoir storytelling.
Souvent des personnes en viennent à l’utiliser sans même en avoir conscience. Que ce soit pour expliquer des règles à ses enfants, une histoire à un ami, de nouvelles règles dans une entreprises,…

Cette notion est une alternative pour réussir à marquer votre public quel que soit l’âge. Tout le monde aime les histoires !

On aime les histoires, d’accord, mais pourquoi le storytelling fonctionne si bien ?

Notre côté humain tout simplement ! Il y a des mots qui marquent et d’autres moins. Ainsi, si vous lisez la notice d’utilisation de votre micro-onde vous risquez d’être moins passionné qu’en lisant le dernier livre de votre saga préférée (à moins que vous soyez passionné par le fonctionnement des appareils électroménagers, auquel cas mes propos ne sont pas justes !).

Vous l’aurez compris, le storytelling n’a pas d’âge ni d’origine, il est né avec nous et nous nous en servons quotidiennement de manière plus ou moins consciente !
Raconter des histoires permet de marquer les personnes et de rendre ludique une publicité au lieu de ne parler que de prix ! On ne parle plus de vente de produits, mais de création d’un attachement à la marque. Faites naître des émotions !

 

Amy

2 réactions sur “ Le storytelling et l’abus du concept ”

  1. Ping Storytelling : exemple dans la publicité vidéo - les petits marketers

  2. gymboree coupon Réponse

    Thank you so much for this Kris. I cannot tell you how much this post really spoke to me and I am going to work towards not slipping down the rabbit holes as much. Please keep sharing and writing – your words are a panacea in this crazy sexy life we lead!

Répondre à gymboree coupon Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *