Le marketing politique

Alors que les candidats à la présidentielle 2017 sont en pleine campagne électorale, avec comme temps fort – récent – le grand débat sur TF1, nous allons nous pencher sur leurs manière de gérer entre autres, leurs budget, leurs actions, leurs agenda.

Et bien sachez qu’ils bénéficient tous d’aide de marketers ! Mais…. Comment font-ils ?

candidats présidentielle

Tout d’abord, le candidat est vu comme un produit. Les consommateurs sont les électeurs. Le prix est le vote et les concurrents sont les autres candidats. A partir de là, il va falloir être innovant, correspondre aux attentes des électeurs tout en prenant une voie différente des autres. Pour cela, il faut faire des analyses, comparer les programmes, faire des enquêtes… La distribution sera les lieux, stratégiquement choisis, que le candidat va visiter lors de sa campagne.

La communication sera faite suivant des analyses. La plupart des candidats misent aussi sur une communication sur les réseaux sociaux – gratuits – pour attirer les jeunes. Là, tous ont une stratégie différente. Certains font supprimer les posts haineux ou opposants, d’autres optent pour l’ignorance ou pour y répondre. Dans tous les cas, ces réseaux sont très utiles pour les électeurs afin de suivre un ou plusieurs candidats. Les informations arrivent au fur et à mesure, et le tout est interactif ! Le point noir est le risque de dégénération, qui malheureusement arrive très souvent.

Les aidants seront comme des managers, ils vont devoir briefer les candidats et les encourager, passer beaucoup de temps avec eux, les conseiller, parfois comme des amis le feraient. Le candidat est toutefois comme un boss car c’est lui au final qui aura le dernier mot, mais c’est aussi lui la « star » dans le sens où c’est lui qui est sous le feu des projecteurs. Ce rôle est donc un rôle assez délicat à tenir.
Les communicants de crise les aident à écrire leurs Q&A (Questions and Answers). Ce document est à apprendre par le candidat afin d’avoir des réponses toutes faites à apporter à n’importe quelle question des journalistes qui pourraient parfois essayer de les piéger. On peut donc voir que toute une équipe est présente derrière chaque candidat entre conseillers, community managers et communicants de crise… De vrais petits soldats de la démocratie !

Comme quoi, le marketing est présent partout, et même – surtout – dans les moments forts qui rythment notre pays. J’espère que cet article vous aura plus et qu’on se retrouvera vite aux urnes !

Les petits marketers (Mélo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *