Quand Shazam sensibilise à Alzheimer

Au mois d’Avril 2017, Shazam a volontairement oublié des titres de musique. Pourquoi ? Pour sensibiliser à les utilisateurs anglais a la maladie d’Alzheimer.

Cela a eut lieu au Royaume-Uni, les utilisateurs qui ont utilisé l’application ont découvert que Shazam prenait du temps et ne trouvait pas forcément tous les titres. L’application qui se sert des sons pour les comparer à sa base de donnée les trouve habituellement très rapidement.
Surprise pour les utilisateurs, buzz de la campagne.

Un bug controlé

Certaines personnes ont cru que l’application avait un « bug ». Loin de là. L’application prenait volontairement beaucoup de temps et, lorsqu’elle trouvait le titre, elle affichait un message qui appelait à soutenir l’association Alzheimer Research UK.

Message de la campagne de soutien à l'association Alzheimer Reaserch UK sur Shazam
Message de la campagne de soutien à l’association Alzheimer Reaserch UK sur Shazam

pourquoi faire cette opération sur shazam ?

Des études ont montré que, la musique est un déclencheur d’émotion. Ainsi en s’intégrant au quotidien et à la musique, on arrive à toucher les personnes sur un sujet qui les concerne directement.
En effet, les personnes touchées par Alzheimer oublie des passages entiers de leur vie. La partie du cerveau qui nous permet d’apprécier la musique et de se forger des souvenirs autour d’un morceau est la même (théorie de Tim Party).
De fait, les utilisateurs de Shazam ont pu réaliser et se mettre à la place des personnes atteintes de cette maladie.

Logo développeur de Shazam
Logo des développeurs de Shazam

shazam a littéralement eu la maladie d’alzheimer

Shazam répondait des phrases hésitantes telles que « je suis sûr que je connais celle-là » ou « c’est… c’est… »,… De quoi se mettre réellement à la place d’une personne malade et de comprendre les difficultés qu’elle vit.

Beaucoup de jeunes utilisateurs ont pu être touché et c’était le but. L’opération était de faire réaliser que les moins de 40ans aussi sont atteints par cette maladie.
Au total, la campagne a généré plus de 2 millions d’impressions et 5000 visites sur la page de l’association qui permettait de faire des dons. C’est la filiale anglaise Innocean WorldWide qui s’est occupé de tout.

Notre assistanat permanent

Par la même occasion, cette campagne publicitaire a permis de nous ouvrir les yeux sur le fait que nous sommes toujours assister. Nous recevons des informations en permanence et prenons de moins en moins le temps de faire le tri. Nous travaillons donc de moins en moins notre mémoire et l’association nous invite à prendre du temps pour nous avec des Digital Detox et autre principe qui nous coupe de l’informatique.

 

 

Amy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *